A quelques détails prés je ressemble à n’importe quel freelance en marketing digital.

Mais je sais que ce terme est encore très méconnu ici à la Réunion.

Pour vous éclairer un peu la lanterne je vais vous expliquer exactement ce que c’est un freelance en marketing digital.

Hier je participais à une réunion organisée par le Pole Emploi.

Un des conseillers m’a gentiment demandé d’intervenir afin
de parler de mon métier devant une petite assemblées de 20 personnes.
Ce qui est énorme pour moi !

Le sujet du jour était : le métier de Community Manager.
De “Commu…” quoi ?

NON je ne fais pas mon intéressante à parler anglais.

Ce métier est un nouveau métier (qui existe d’ailleurs depuis 10 ans en France).

Il n’a même pas de traduction en français parce que justement il vient des USA.
Mais pas de panique il n’y a rien de bien compliqué.
Si tu connais Facebook, Instagram et Snapchat tu vas comprendre très vite.

Le Community Manager est une personne qui est chargée de développer la communication d’une entreprise sur les réseaux sociaux.
C’est seulement une facette des métiers du marketing digital.

Moi j’ai choisi de travailler en freelance c’est a dire d’être indépendant.

Mais ce n’est pas une obligation.

Tu peux également être Community Manager et salarié.

Mais donc c’est un vrai métier ?

“Quoi tu travailles sur Facebook et tu appelles ça un travail ?”
Oui c’est bien ça et non je ne te prends pas pour une quiche !

Ca parait simple dit comme ça.
Mais en réalité il englobe de multiples fonctions qui font de lui un métier à part entière.
La journée d’un Community Manager (ou CM comme on l’appelle dans le milieu digital) s’organise ainsi :

  • Il analyse le marché, les concurrents, la clientèle.
  • Ensuite il doit vérifier les statistiques de ses publications : analyser combien de personnes ont vu le post, combien de personnes ont cliqué sur le lien ou encore combien de personnes ont liké une photo.
  • Le Community Manager crée des publications et les planifies en fonction d’un calendrier qu’il aura convenu avec la direction
    de l’entreprise.
  • Il organise des partages, des jeux concours, et des évènements afin de faire parler de l’entreprise.
  • Il répond aux messages laissés par les abonnés.
  • Enfin il (re)vérifie que ses posts sont vus et lus et likés.

Le Community Manager est ce qu’on appelle un métier émergent.
Pour faire simple c’est un métier qui n’existait pas encore il y a 10 ans.
Mais c’est le futur du travail.

Aujourd’hui à la Réunion nous sommes 830 000 habitants.

Sais tu combien de personnes ont un compte Facebook ?

Attention, roulement de tambour ….. 570 000 personnes !

70% des réunionnais sont connectés à Facebook!

C’est énorme !

Pourquoi cette statistique est importante ?
Cela prouve que la majorité des gens est maintenant connectée à Internet.
On ne peut plus s’en passer et il fait partie de notre quotidien.

Le monde ne cesse d’évoluer et d’etre bouleversé par toutes ces nouvelles technologies.
Mais le plus important c’est de ne pas regretter le passé.
“Avant tout était beaucoup plus simple.”
“Avant les choses étaient différentes”
C’est vrai !
Mais on ne peut pas revenir en arrière.

Il faut savoir avancer avec son temps.
Prendre le train en marche.
Ca peut paraitre compliqué.
Mais c’est une question d’adaptation.

Aujourd’hui on entre dans une nouvelle ère.
Où tout va beaucoup plus vite, trop vite parfois.
Les gens ont accés à tout, à n’importe quellle heure, et à n’importe quel endroit sur terre grâce à internet.

Il ne faut pas vouloir vivre à contre courant.

Ou rejeter toutes ces évolutions.

Elles font désormais parties de la vie.

Ne pas les accepter c’est choisir de vivre comme un ermite dans une grotte.
(Personnellement j’aime trop mon lit pour aller dormir avec des insectes !)

Le marketing digital regroupe de nombreux autres métiers aussi nouveaux que le Community Manager.
J’ai choisi celui la car il me permet d’allier ma passion pour l’écriture et la communication à un besoin grandissant du Monde.

Evidemment ici à la Réunion nous sommes toujours un peu en retard !
Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser c’est une chance :
Tu as la possibilité d’être parmi les premiers experts du monde du digital.
Et de faire partis des précurseurs dans ce domaine.

En plus je te propose de l’aide.

J’ai créé un groupe privé sur ma page Facebook : Les Happy Digitaux.

Un groupe qui va nous permettre d’échanger sur nos parcours, nos doutes, nos difficultés et nos réussites.
Pour avancer ensemble et nous faciliter la vie de freelance dans le marketing digital (ou de salarié).
Je l’espère.
Un groupe bienveillant et sympathique ouvert à toutes les personnes intéressées par les métiers du digital.

Que tu sois freelance, salarié, en formation ou tout juste diplômé rejoins nous !


Inscris toi à ma newsletter pour recevoir ta dose d’inspiration directement dans ta boîte mail !