Pourquoi j’ai la rage d’être libre financièrement ?

Je vais parler d’argent.

Un sujet qui fâche …(certains).
Qui déchaine les passions souvent.

Je vais parler de liberté. Plus précisément des raisons qui me poussent à devenir libre financièrement.

L’argent est sur toutes les lèvres. Dans toutes les têtes.
On se réveille chaque jour à se demander :

  • Comment je vais payer mes factures ?
  • Comment je vais faire pour acheter une nouvelle voiture ?
  • Est ce que j’ai suffisamment d’argent pour finir le mois ?
  • A quel point je vais devoir me serrer la ceinture ce mois ci ?

Pendant longtemps j’ai fait partie de la team “Mais non l’argent ne fait pas le bonheur !”

Et je ne crois pas être la seule.

Mais depuis récemment, j’ai appris à reconsidérer cette phrase.
Certes il ne suffit pas d’avoir beaucoup d’argent pour être heureux.
Mais sans argent tu ne l’es pas davantage non plus.

L’objectif n’est pas forcément d’avoir beaucoup d’argent.

Le plus important est d’être libre financièrement.

Libre d’en créer et de l’utiliser à sa guise. De ne pas travailler pour l’argent mais de faire travailler l’argent pour soi.

Depuis que je me forme et que je me suis lancée dans l’aventure de l’entreprenariat je me suis rendue compte que ma vision de l’argent était totalement floutée.

Sans m’en rendre compte.
Mais surtout par principe.

En lisant un célèbre ouvrage “Père riche Père pauvre” écrit par le célèbre Robert T. Kiyosaki, qui parle d’éducation financière, je me suis rendue compte à quel point mes parents et surtout leur vision de l’argent ont pu impacté MA vision de l’argent.

Et donc de la vie.

Et du bonheur.

Sans s’en rendre compte ils m’ont transmis cette notion vulgaire de l’argent.

L’argent c’est bien. Mais il ne faut pas en avoir trop.

C’est réservé à l’élite. Aux autres. A ces héritiers chanceux.

C’est ce qu’on leur a fait croire.

“Tu dois faire des études pour avoir un bon boulot et gagner beaucoup d’argent !”
Combien de fois j’ai pu entendre cette fameuse phrase.
Ce slogan qui s’érige comme un principe de vie.
Une logique implacable.

On m’a fait miroité beaucoup d’argent ! Sans me préciser dans combien de temps et combien surtout ?
10 ans ? 30 ans ?
Au moment de partir à la retraite ?
1500 euros ? 5000 euros ? 20 000 euros ?

Et si je ne fais pas de longues études ?

Je suis censée accepter de travailler pour un maigre salaire ?
Sous quel prétexte ? Parce que c’est ça la vie !

Il faut travailler dur pour gagner suffisamment.

C’est ça la vérité.

Suffisamment pour payer tes factures, les impôts, quelques courses et un petit ciné à la fin du mois s’il te reste quelques euros au fond du porte monnaie.

J’ai donc appris à repenser cette notion d’argent.

Parce que j’ai travaillé dur pendant quelques années.

Pas toute ma vie.
Mais en vrai s’il te faut 20 ans pour réaliser que tu ne seras jamais riche avec ton boulot.
Je ne sais pas sur quelle planète tu vis.

Ce n’est pas mon cas.
5 ans m’ont amplement suffit.

Je réapprends donc petit à petit à voir l’argent comme un allié.
Un ami.
Celui qui me permettra d’avoir ce que je veux quand je le désire.

Je n’ai pas des rêves de milliardaires.

Je ne veux pas rouler en Lambo ou m’acheter des sacs à 3000 euros.

Tout ce que je veux au fond c’est avoir une vie décente.
Ne plus devoir me limiter aux bons de réductions sur ma carte Leclerc.

Ce que je désire par dessus tout c’est de combler ma famille et mes proches.
De donner à mes parents tout ce qu’ils n’ont pas eu la chance de connaitre.
De leur montrer à quel point le Monde est beau et ne se résume pas à La Réunion ou à La France.
J’aimerai leur offrir ce luxe de ne pas se soucier chaque matin de la somme qu’ils ont sur leur compte en banque.

Quand on y pense je n’ai pas besoin de millions.

Je ne veux pas une vie de luxe mais une vie d’Homme.
Parce que au final c’est ce que nous méritons.

L’argent ce n’est pas sale.

L’argent ce n’est pas mauvais.

Ce sont les hommes qui l’utilisent qui le font bien trop souvent de façon futile et inutile.

Un peu plus d’argent c’est la raison pour laquelle je travaille dur.
La raison pour laquelle je me suis lancée à mon compte.
Ce pourquoi j’écris tous les jours. C’est le moyen que j’ai choisi.

Mais des moyens de faire de l’argent, il en existe des milliers.

Le salariat est surement la façon la plus simple d’avoir de l’argent rapidement… si une entreprise veut bien croire en toi.
Alors pourquoi tu ne commencerais pas par croire en toi d’abord.

Tu pourrai toi aussi te faire de l’argent.
Et être libre.

Réfléchis.